Rassembler ce qui est épars

Les démons de Gandhi

Partager

Derrière chaque mythe, aussi légendaire soit-il, on trouve un être humain avec ses parts d’ombre. Y compris chez le Mahatma (« Grande âme ») Gandhi (1869-1948), apôtre de la non-violence qui a conduit l’Inde à l’indépendance.

Marc Messier, s’est intéressé pour Europe 1, à Bapu, le Père de la Nation Indienne. « C’est un personnage singulier, secret, paradoxal. Un homme au désir sexuel insatiable. Il aura tenté, pendant 40 ans d’exorciser sa libido dévorante par la chasteté. A 35 ans, donc, terminé, plus rien. Du moins officiellement. Parce qu’a partir de ce moment-là, le Mahatma sera en permanence entouré d’une flopée de jeunes femmes nues qui le massaient à longueur de journée, avec lesquelles il prenait des bains interminables et avec lesquelles il passait la nuit. Le self control, un exercice spirituel. Une épreuve dont le Mahatma, sortait forcément grand vainqueur. Personne n’en a jamais douté. »

Autre élément mis en lumière par le journaliste, son histoire d’amour au début du XXe siècle en Afrique du Sud avec l’architecte allemand, Hermann Kallenbach. « Tu as pris possession de mon corps, c’est un esclavage insupportable » lirait-on dans la correspondance entre les deux hommes de la main de Gandhi. Une homosexualité restée et qui reste dans le placard.

Gandhi était pétri de contradictions et « un tyran avec son entourage », assure Marc Messier. « Gandhi, qui était farouchement opposé à la médecine moderne, a préféré laisser mourir sa femme, atteinte d’une pneumonie, plutôt qu’elle soit traitée à la pénicilline. Le même Gandhi, qui plus tard, n’hésita pas à prendre de la quinine pour soigner une malaria, explique le journaliste. Le Mahatma qui prêchait le dépouillement, mais dont ermitage, l’ashram coûtait une fortune à entretenir. Tout comme sa famille et sa kyrielle d’assistants. Comme avait confié, un jour l’un d’entre eux, il faut beaucoup d’argent pour maintenir Mister Gandhi dans la pauvreté. L’ambivalence d’un homme… »

Tags

Articles liés

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Fermer

Bloqueur détecté

Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur