Qatar 2022

Les promesses de Qatar 2022

Mondial de football

Partager

« 2022 et au-delà »… C’est un tournant que le Qatar entend proposer avec sa Coupe du monde (dates officieuses du 21 novembre au 18 décembre 2022). L’organisateur du prochain Mondial de football – le premier dans le Moyen-Orient – parle ainsi d’un « héritage durable » avec « l’idée que les générations à venir devraient trouver notre planète commune plus écologique, plus équitable, exempte de discrimination et pleine d’opportunités pour tous. » Voilà qui dénote de l’image communément admise sur ce pays du Golfe et  son défaut d’humanisme (à commencer par le respect des travailleurs). Le tournoi de la FIFA est censé s’inscrire dans le « développement humain, social, économique et environnemental, conformément à la Vision nationale du Qatar 2030 (QNV 2030) », explique le Cheikh Mohammed Bin Hamad Al Thani, Directeur Général de Qatar 2022.

QNV 2030 est un plan de développement lancé en octobre 2008 par le Secrétariat général de la planification du développement de l’État du Qatar. L’objectif de QNV 2030 est de « transformer le Qatar en une société avancée capable de parvenir à un développement durable » d’ici 2030.  Les objectifs de développement du plan sont divisés en quatre piliers donc : développement économique, social, humain et environnemental.

Autre promesse faite, l’innovation qui aura pour ambition de proposer « le tournoi le plus connecté, celui dans lequel les expériences individuelles deviennent collectives ». Le tout avec« un engagement », comme on peut le connaitre au Paris Saint-Germain, celui de « l’excellence ». Les promesses seront-elles tenues ?

Tags

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Fermer

Bloqueur détecté

Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur