Marilyn Monroe

Marilyn Monroe : « De toute ma vie, je ne veux jamais rien posséder de prétentieux »

Partager

La pauvreté, l’orphelinat, les familles d’accueil, c’est une enfance digne de Dickens que Marilyn Monroe a vécue. Mais cela ne provoqua jamais une envie de revanche sociale. Ainsi, à 20 ans, elle assurait à son ami Robert Slatzer que le clinquant n’était pas un objectif pour elle.

« De toute ma vie, je ne veux jamais rien posséder de prétentieux, surtout pas une grande maison, lui avait confié Norma Jean avant de se rappeler un principe de vie. Rappelle-toi que tu n’es ici que de passage. Et tu n’as pas intérêt à l’oublier, ma fille ! »

Un principe que l’icone a conservé. Son hacienda à Brentwood (achetée 35.000€ en janvier 1962) étant d’une taille raisonnable, et son mobilier d’une simplicité étonnante, loin de son image publique. On lui prêtait même une aversion pour les biens matériels.

En outre, Marilyn Monroe a toujours fait preuve d’une grande générosité. En allant parfois au delà de ses moyens. 

Incognito, avec une perruque brune, elle pouvait aller donner de l’argent aux personnes démunies. Une bienveillance qui concernait aussi les animaux qu’elle adorait.

Hacienda Marilyn
Comme les précédentes, la dernière demeure de Marilyn Monroe était finalement simple par rapport au statut de la star.
tombe marilyn
Sa tombe, dans un petit cimetière de Los Angeles, est très simple, et toujours fleurie.
Tags

Articles liés

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Close

Bloqueur détecté

Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur