Marilyn Monroe

Passez l’été avec Marilyn Monroe

Une vie entre ténèbres et lumière, une mort troublante

Partager

Cette photo datant de l’été 1962 fait partie de la dernière série d’images de l’immense star Marilyn Monroe. Elles sont signées par le photographe George Barris sur la plage de Santa Monica, en Californie. Quelques jours plus tard, l’actrice mourra, âgée de 36 ans.

Cette photo sans fard est différente des représentations que chacun se fait quand il pense à l’icone Marilyn Monroe. Mais elle est plus « vraie », plus naturelle, plus proche de Norma Jeane Mortenson, cette jeune femme qui après une jeunesse des plus terrifiantes, a débuté une nouvelle vie au travers d’un personnage : Marilyn Monroe.

Norma, c’est le fruit d’une mère éprouvée par la vie, qui sombrera vite dans la schizophrénie et la paranoïa, et d’un père qui ne la reconnaîtra jamais. Norma, c’est l’histoire d’une fille du péché dans cette Amérique-là (sa grand-mère folle tentera de la tuer alors qu’elle était bébé), c’est l’histoire d’une fille rejetée, allant de familles d’accueil en familles d’accueil, avec un passage à l’orphelinat. Norma, c’est l’histoire d’une fille pauvre, sans ami à cause de sa condition, invisible pour les autres enfants. Le peu d’amour qu’elle recevra viendra de Tante Ana et de Grace, sa tutrice. Mais toujours dans la douleur. Et comme rien ne lui aura été épargnée, elle connut enfant une agression sexuelle. Norma, c’est l’histoire d’une fille seule et isolée de Los Angeles qui ne se relèvera jamais vraiment psychologiquement de ce cauchemar. Mais avec une vraie profondeur, une vraie intelligence et un rêve.

Parce que dans son malheur, Norma est une jolie fille d’Hollywood, avec quelque chose en plus. Repérée pour sa plastique alors qu’elle travaillait à l’usine, elle travaillera dur pour devenir une star de l’industrie du cinéma. Fille des ténèbres, elle deviendra une femme de lumière. Elle sera Norma et Marilyn, sa création.

Norma est travailleuse. Cours de comédie, de chant, de danse, une faculté à travailler sur l’image, à s’instruire en lisant encore et encore… Elle n’est pas la blonde écervelée que certains imaginent encore. C’est une femme moderne, indépendante, aucunement matérialiste, prête à défendre la cause gay ou partir aider des sans-logis, une mère déconnectée du monde, ou encore les animaux. C’est à la fois un grand cœur et un être brisé par son enfance qui souffrira de terreurs nocturnes et de dépression. Marilyn Monroe est aussi complexe qu’on l’imagine communément futile.

Ici, nous tenterons de lui rendre justice en vous invitant à entrer dans l’image, à passer de l’autre côté afin de découvrir le trésor qui s’y cache. Nous vous proposons de prendre la main de Marilyn et de l’accompagner dans sa vie. Et jusqu’à sa mort troublante. Car si officiellement elle s’est suicidée, il sera difficile de trouver quelqu’un d’éclairé y croyant… tant les efforts pour faire disparaître ce qu’il s’est passé le samedi 4 août 1962 du côté de son hacienda auront été importants. Assez pour convaincre la très respectable BBC pour ne donner qu’un exemple.

mort

Une vie entre ténèbres et lumière, une mort troublante… Vous ne connaissiez peut-être pas véritablement Marilyn Monroe. Bienvenue.

Tags

Articles liés

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Close

Bloqueur détecté

Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur