GnosisRassembler ce qui est épars

Quand la synchronicité survient

Partager

J’ai rêvé d’un endroit et je le découvre ensuite dans la vraie vie, je pense à une personne et elle m’envoie un message sur mon smartphone… Il y a des hasards mais également des synchronicités.

Définition : la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit (Wikipedia).

Sur ce thème de la coïncidence entre une réalité intérieure et une réalité extérieure, Carl Gustav Jung (1875-1961), fondateur de la psychologie analytique, est incontournable… puisqu’il a crée le terme (« La synchronicité, n’est pas une vue philosophique mais un concept empirique qui postule un principe nécessaire à la connaissance ») après avoir travaillé avec le physicien Wolfgang Pauli. Dans notre film, on trouve une sorte de rêve archétype orientant l’héroïne vers son évolution intérieure, une possibilité de progrès, un chemin auquel elle n’aurait pas pensé. Sans que cela soit une forme de signe pour autant. « Si un problème douloureux est posé, les couches les plus profondes de l’inconscient en sont activées, ce qui met en route la métamorphose de la personnalité ».

Comme en physique quantique, dans le concept de synchronicité la causalité laisse place à l’aléatoire et aux probabilités. Là aussi la logique d’une conception d’un temps linéaire (chronos) ne tient plus puisqu’on est dans l’acausalité. La synchronicité est un moment choisi pour l’accomplissement de son dessein (c’est le kairos des Grecs). Tout est contigu, tout est simultané. « Le surgissement synchronistique se base sur l’hypothèse alchimique de l’unus mundus (notion d’une réalité unifiée de laquelle tout émerge et à laquelle tout retourne). Il existerait selon les alchimistes un « Monde Un », où les dimensions matérielles et spirituelles se trouvent réunies, explique la psychologue Mireille Rosselet-Capt dans Nexus. La synchronicité est l’expression de l’énergie propre à cet espace-temps réunifié. »

Rappelons que l’Univers est Un, puisque tout part après le Big Bang d’un « atome primitif » sans cesse en expansion (lire ici).

Tags

Articles liés

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Bouton retour en haut de la page
Fermer

Bloqueur détecté

Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur