GnosisRassembler ce qui est épars

Un peu de physique quantique pour partir de bon pied

Partager

A ce stade de notre histoire, parlons un peu physique quantique. Parce qu’elle pourrait nous révéler la vraie nature de la réalité. Et oui, l’observation de l’infiniment petit (atomes et particules) peut surprendre et modifier certaines logiques. Parce qu’un électron peut avoir une infinité de positions dans l’espace, jusqu’à ce qu’une, en particulier, soit mesurée.

La réalité, nous apprend la physique quantique, peut changer de forme en fonction du moment et de l’énergie que vous mettez. La réalité n’est pas dans ce qu’on observe mais dans ce qu’on n’observe pas. L’observation excite le champ quantique et il répond en créant des quanta (plus petite mesure indivisible). Cette création de quanta est perçue comme une onde (si on n’essaie pas de l’observer) ou une particule (si on l’observe).

L’expérience dite de double fente (considérée par beaucoup comme la plus belle de la physique) nous prouve que la mécanique quantique est fondamentalement probabiliste. Et alors ? Et alors, c’est important parce que nos logiques sont construites sur des causalités qu’il faut comprendre alors que la réalité ne serait qu’aléatoire, faite de probabilités. L’ordre est fondamentalement indéterminé. Il y a une superposition d’ordres: si une cause produit un effet, un effet peut précéder une cause.

Mais ce n’est pas tout, la matière se constitue à partir de l’observation et de l’intention. Ce qui voudrait dire que nos pensées, sentiments, ou encore objectifs ont une influence sur la réalité physique. Sachant que nous, rien que les Homo Sapiens, représentons pratiquement 8 milliards des êtres sur la planète Terre, cela voudrait dire qu’ensemble nous sommes les co-créateurs de l’expérience humaine, d’une conscience collective. Une conscience collective qui n’est pas tout puisque le Sapiens vivant à l’instant t n’est pas tout. Mais il fait partie d’un tout.

planck

L’observateur crée la réalité

Dans notre histoire comme dans votre vie, les alternatives, probabilités et choix sont nombreux. Puisque l’attention et l’intention créent la réalité, dans notre scénario vous voyez des options (par des scissions de notre héroïne). Elly avance dans sa révolution personnelle, dans sa “renaissance” qui lui permet de se délester d’un ego encombrant, de conditionnements ou encore de peurs, mais parfois elle emprunte d’autres voies. Ici, son intention étant noble, elle avance vers une forme de sagesse, et son intention crée une réalité en adéquation. Celle que nous lui souhaiterions tout simplement en toute bienveillance, de manière altruiste, en tant que spectateur. En tant qu’observateur. C’est une des surprises de la théorie quantique : le seul fait d’observer par exemple un photon le modifie.

Vous aussi gardez le cap dans cette histoire, car elle ne s’arrête pas là. La cause produira-t-elle l’effet ou l’effet la cause ?

Tags

Articles liés

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité