HumeursRassembler ce qui est épars

Traiter de chien ou de porc, les expressions d’une petite défaite

Partager

Porc, morue, thon, blaireau, chacal, pigeon, bécasse, hyène. Des insultes ? Oui, mais non, ce sont des espèces animales. Si on peut être rusé comme un renard, malin comme un singe, avoir une taille de guêpe ou une mémoire d’éléphant, on peut aussi être « bête comme une oie », « fier comme un paon« , « bavarde comme une pie » ou « avoir d’autres chats à fouetter« . Expression qui selon Alain Rey pourrait vouloir dire initialement « avoir d’autres chattes à baiser », ce qui n’est pas vraiment mieux. Bref, l’irrespect de la nature et des autres espèces animales est dans notre langage commun. « Traité comme un chien », « un caractère de chien », « un temps de chien », « chienne de vie »… Il faut voir de quelle manière on entend parler du « meilleur ami de l’Homme » à droite à gauche. Seuls les chats s’en réjouiraient, si seulement ils savaient.

« J’sais pas c’qui t’faut. Mais je suis plus qu’un animal« , chantait même Angèle dans « Balance ton quoi ». Et bah, non. Nous, humains, sommes des mammifères. Et il n’y a pas de hiérarchie. Sapiens a été un groupe externe dans son évolution. Sapiens a au moins 300.000 ans (probablement entre 500 et 800.000 ans). Nous sommes des animaux bipèdes, nous sommes des singes un peu différents avec environ 900 cm3 de cerveau en plus que le standard.

La lenteur humaine

« Le développement très lent et tardif du cerveau, jusqu’à 20 ou 30 ans, est un des moteurs de ce qu’on peut appeler l’intelligence humaine. Beaucoup plus que chez un chimpanzé qui est à moitié fait quand il nait », explique Alain Prochiantz, chercheur en neurobiologie et professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Processus morphogénétique, membre de l’Académie des sciences.

Si un enfant de deux ans est déjà plus avancé socialement qu’un chimpanzé adulte, la maturation synaptique est très lente chez l’humain. C’est ce qui fait notre spécificité. Nous sommes rapidement sociaux et nos apprentissages sensoriels, moteurs, cognitifs, et affectifs durent. C’est pourquoi notre espèce peut générer des vaccins mais aussi des bombes pour exterminer massivement.

Une forme d’intelligence particulière mais pas une intelligence supérieure. Une preuve comme une autre ? Le Sapiens peut traiter de chien ou de porc pour insulter. Une façon de faire comme une petite défaite, quel que soit le destinataire. Jamais un complexe de supériorité n’a été un signe d’intelligence. Mais d’orgueil, oui.

Tags

Laissez un commentaire

http-www-lizakeen-com
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité